Consultations pendant la grossesse

Consultations pendant la grossesse

Les consultations sont prises en charge à 100 % par la sécurité sociale pendant la grossesse (ou plus si nécessaire).

Elles sont faites par une sage-femme, si la grossesse reste normale, au rythme d’une consultation par mois.

À chaque fois, présentez-vous à l’accueil pour avoir une feuille de circulation à remettre à l’infirmière de consultation. Elle pratiquera :

  • l’examen d’urines,
  • le contrôle du poids et de la tension artérielle,
  • les examens obligatoires de début de grossesse s’ils n’ont pas été déjà faits (toxoplasmose, rubéole, syphilis…),
  • les prélèvements sanguins s’il y a lieu : si vous n’avez jamais eu la toxoplasmose ou si vous êtes de groupe sanguin négatif, un prélèvement sanguin sera pratiqué tous les mois.

Entre 11 SA et 13 SA et 6 jours vous pouvez bénéficier d’un dépistage précoce (à partir d’une prise de sang) du risque de la trisomie 21 (mongolisme). Cet examen n’est pas obligatoire. Il peut être fait sans rendez vous, en venant aux explorations fonctionnelles de la maternité entre 9h00 et 12h00 avec votre échographie du premier trimestre (vérifiez que l’échographiste possède un numéro d’identifiant). Si vous faites partie d’un groupe à risque un prélèvement fœtal pourra être organisé.

Au 6e mois, la recherche de l’hépatite B fait partie des examens obligatoires.

Au 8e mois, vous aurez rendez-vous avec un anesthésiste pour une consultation obligatoire, les prélèvements sanguins correspondants seront faits au début du 9e mois.

Il vous sera également demandé de faire faire une pré-admission au bureau des admissions avec tous les papiers nécessaires.

À chaque consultation la sage-femme :

  • fera le point avec vous sur votre état de santé,
  • contrôlera les résultats d’examens,
  • vérifiera la bonne croissance du fœtus, écoutera son cœur,
  • pratiquera un examen gynécologique,
  • prescrira les examens complémentaires pour détecter toute complication éventuelle,
  • répondra à vos questions.

Elle fera votre déclaration de grossesse avant la fin du 3e mois, vous donnera les certificats de grossesse dont vous aurez besoin et prescrira les arrêts de travail éventuels.

Un entretien prénatal vous sera proposé avec une sage femme. Il se fait en dehors du cadre des consultations et permet un temps d’échange et d’écoute. Si vous en éprouvez le besoin, n’hésitez pas à en parler et à prendre rendez-vous.

La sage-femme peut prendre conseil, à tout moment, auprès d’un médecin de l’équipe, ou vous adresser à l’un d’eux, si elle le juge nécessaire.

D’autres professionnels sont à votre disposition si vous en éprouvez le besoin :

  • addictologue,
  • tabacologue,
  • consultations d’homéopathie,
  • séance d’acupuncture,
  • psychologues,
  • séance d’hypno relaxation.

Et sur indication médicale vous pouvez être amenée à consulter d’autres professionnels :

  • infectiologue,
  • hématologue,
  • endocrinologue.

La dernière consultation a lieu au début du 9e mois, la sage-femme identifiera la position de votre bébé, évaluera son poids et examinera votre bassin.

Vous prendrez ensuite un rendez-vous de surveillance de fin de grossesse pour la 39e ou 40e semaine d’aménorrhée au centre d’explorations fonctionnelles : il est possible que vous ne vous rendiez pas à ce rendez-vous si vous accouchez avant, mais cette surveillance est nécessaire si la grossesse se prolonge.

Vérifier le bien-être fœtal, le bon fonctionnement du placenta et la quantité du liquide amniotique se fera de façon de plus en plus rapprochée tant que l’accouchement ne se produira pas.

À la moindre anomalie, un déclenchement de l’accouchement pour raison médicale sera organisé.