Centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal (CPDPN)

Centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal (CPDPN)

Présentation du CPDPN

Le centre de diagnostic prénatal est le département qui est en charge de l’organisation des soins relatifs aux pathologies fœtales. Il coordonne le dépistage des malformations fœtales et des anomalies du nombre de chromosomes, telle que la trisomie 21. Ce département a pour but l’information des couples sur les pathologies du fœtus, la prévention des risques et l’amélioration de la prise en charge des nouveau-nés présentant une pathologie malformative, infectieuse ou génétique.

Réunion multidisciplinaire de diagnostic prénatal

Le centre de diagnostic prénatal de Robert-Debré organise les réunions pluridisciplinaires de diagnostic prénatal qui regroupent les spécialistes des disciplines qui gravitent autour du fœtus : obstétriciens, néonatologistes, chirurgiens pédiatres, généticiens, pathologistes, biologistes, mais également pédiatres spécialistes (cardiopédiatres, néphropédiatres, endocrino-pédiatres, neuropédiatres etc.) et psychologues.

Le centre organise les soins périnataux pour les patientes du réseau Nord dont le fœtus présente une pathologie dépistée au cours de la grossesse.

Il établit également les expertises en vue de la réalisation d’une interruption médicale de grossesse, lorsque le fœtus présente une pathologie d’une particulière gravité, reconnue comme incurable au moment du diagnostic et si le couple en a émis la demande.

Ces situations font l’objet de discussions multidisciplinaires au sein des réunions du centre de médecine fœtale. Ce collège de médecins statue sur le diagnostic, l’évaluation pronostique et la prise en charge des nouveau-nés présentant une pathologie diagnostiquée in utero et peut être amené à proposer la réalisation d’examens complémentaires particuliers, ou une consultation spécialisée dans le but d’informer les futurs parents sur la pathologie dépistée et les éléments pronostiques au moment de la grossesse.

Le suivi pédiatrique est anticipé autant que possible et les parents peuvent rencontrer en période prénatale les spécialistes qui prodigueront les soins médicaux et/ou chirurgicaux de leur enfant à naitre. Dans toutes ces circonstances, une aide psychologique est proposée au couple auprès d’une psychologue clinicienne, exerçant au sein du centre de diagnostic prénatal.